HOTEL 62

Hôtel le manoir

Autour de l'hôtel restaurant.

L'hôtel restaurant et sa double prestation

Derrière les termes génériques d'hôtel restaurant se cachent de nombreuses réalités. Ainsi, un hotel restaurant peut se décliner en gîtes ruraux, en logis, en relais-châteaux ou encore en complexes hôteliers urbains aux équipements modernes. Un point commun toutefois à tous ces établissements, ils offrent tous une double prestation qui associe la restauration à l'hôtellerie et réciproquement. L'économie crée et produite par l'activité hôtelière est très développée en France, pays touristique réputé dans le monde entier. Certains critères permettent de classer ces établissements, comme nous pourrons le voir dans le dernier paragraphe. Pourtant, en dépit du classement, certains clients se plaisent à revenir à différents moments de l'année dans le même hôtel restaurant. Pourquoi ? Certainement à cause d'un critère très subjectif et difficile à déterminer. C'est la petite "variable" humaine qui ne sert pas au décompte final du nombre d'étoiles de l'hôtel. Une sorte d'alchimie entre les lieux, l'atmosphère de l'hôtel, le standing ou les qualités de l’accueil et des services.

La règlementation d'un hôtel restaurant

Un hotel restaurant est un établissement d'hébergement et de restauration appartenant à la catégorie administrative des CHR (Cafés, Hôtels, Restaurants). A ce titre, ce type d'établissement est soumis à une règlementation très stricte. D'abord, le propriétaire d'un hôtel restaurant a le devoir d'informer le public sur ses prestations. On appelle ce procédé : affichages obligatoires d'un établissement de type CHR. Ainsi, au niveau des prestations de restauration, l'hôtel doit afficher ses prix à l'intérieur de son restaurant. Il en va de même à l'extérieur de l'établissement. L'hôtel doit également afficher les prix des menus, des cartes du jour ainsi qu'une carte des vins avec leurs prix respectifs. Enfin, l'hôtel doit afficher l'interdiction de fumer et même son type de licence en vigueur. Notez bien que l'hôtel restaurant doit posséder impérativement une licence pour son activité de restauration. Le respect des normes d'hygiène et de salubrité du CHR constitue une autre obligation. L'établissement CHR doit répondre totalement aux exigences de la loi de 2009 relative aux règles de sanitaires applicables à l'entreposage et aux conditions de conservation des denrées alimentaires.

Les critères de classement des hôtels restaurants

Il faut d'abord savoir qu'un hôtel restaurant n'est pas obligé d'être "classé". C'est à l'initiative du propriétaire que revient l'intention de classer son établissement hôtelier. Bine évidemment, ce n'est pas l'exploitant qui détermine le classement de son hôtel. Ainsi, la visite de contrôle qui servira à établir le classement de l'hôtel doit impérativement être réalisée par un organisme de contrôle accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac).

Être classé, pourquoi ? Le classement d'un hotel restaurant ou de Tourisme donne des points de repères aux futurs clients. La clientèle peut chercher un hôtel au classement modeste (1 ou 2 étoiles) mais pas cher. Au contraire, une clientèle aisée peut jeter son dévolu sur un hôtel 4 ou 5 étoiles aux tarifs élevés.

Ce qui détermine le nombre des étoiles d'un hôtel restaurant est basé, d'une part, sur la qualité des prestations et services proposés au sein de l'établissement. D'autre part, un contexte "extérieur" à l'établissement peut également influer sur son classement : une situation géographique exceptionnelle, un emplacement stratégique (par exemple, un hôtel situé à proximité d'un parc d'attraction ou d'un complexe évènementiel etc.).



Information

HOTEL 62